Nouvelles informations sur Pokémon Go

Classé dans : Actualité | 0

Pokemon Go, le jeu mobile géolocalisé de Niantic sur l’univers Pokémon, est actuellement en phase de test aux États Unis. Alors que sa sortie est toujours prévue pour cette année sur Android et iOS, le site officiel du jeu nous offre quelques précisions supplémentaires.

Pokemon_Go

Pour rappel, Niantic est le studio à l’origine du développement d’Ingress, un jeu de conquête de territoire sorti sur smartphone en 2013. Le principe est d’utiliser la carte du monde réel comme terrain de jeu sur lequel s’affrontent tous les joueurs répartis en deux grandes factions. Les joueurs doivent prendre le contrôles de points stratégiques localisés à l’emplacement de monuments réels pour étendre leur territoire. Tout l’intérêt de l’expérience réside dans le fait que le joueur, géolocalisé grâce à son smartphone, doit se trouver physiquement à proximité des éléments avec lesquels il souhaite interagir.

Pokémon Go reprend les grandes lignes d’Ingress, en s’adaptant logiquement à l’univers Pokémon. Il s’agira de parcourir le monde à la recherche de Pokémon à capturer. Le contrôle de territoire sera toujours présent par le biais d’arènes de combat disséminées dans les grandes villes.

 

Pokémon Go 7
Pokémon Go 4
Pokémon Go 3

 

Le joueur incarnera un dresseur entièrement personnalisable. Divers vêtements et accessoires pourront être obtenus (comprendre « achetés ») pour avoir l’air du dresseur le plus cool du monde.

Contrairement aux jeux Pokémon classiques, le dresseur a un niveau qu’il sera possible d’augmenter en explorant de nouveaux lieux ou en attrapant de nouveaux Pokémon. Ce niveau déterminera la puissance des Pokémon rencontrés. Ici, pas de combats dans les hautes herbes, les Pokémon sont capturés simplement en utilisant une pokéball et en ayant un peu de chance pour que la capture réussisse. Il est bien entendu possible de se procurer (acheter) différents types de pokéballs pour augmenter les chances de capture.

Les Pokémon n’apparaîtront pas n’importe où. Il y aura une certaine logique entre les types de Pokémon et les lieux où on les trouvera. Par exemple les lacs, rivières et plages seront des lieux propices à la rencontre de Pokémon eau. On imagine que les Pokémon légendaires seront bien cachés dans des endroits difficiles d’accès. On imagine aussi où on pourra trouver un Miasmax…

 

Pokémon Go 5
Pokémon Go 6

 

L’évolution de Pokémon sera aussi de la partie, mais contrairement à ce que l’on connaît, cette fois c’est en capturant plusieurs Pokémon de la même espèce qu’on aura une chance d’en voir évoluer un. Avec tous ces éléments basés sur la chance, on commence à voir se dessiner le business model de l’application.

Pokémon Go 1Justement, des boutiques appelées PokéStop seront réparties un peu partout dans le monde, situées à l’emplacement de monuments et autres lieux remarquables. Elles permettront de se fournir en pokéballs et autres objets utiles comme des œufs de Pokémon qu’il faudra faire éclore en parcourant une certaine distance pour obtenir une Pokémon au hasard.

Pokémon Go 2En plus de la capture de Pokémon, le joueur pourra prendre part à une conquête de territoire mondiale. Après avoir rejoint une des trois équipes, il faudra rejoindre une arène et y placer un de ses Pokémon si elle est libre ou contrôlée par son équipe. Chaque arène dispose de plusieurs emplacements mais on ne pourra y placer qu’un seul de ses Pokémon ; la coopération sera donc nécessaire pour occuper une arène de façon optimale. Si une arène est contrôlée par une équipe adverse, il faudra prendre part à des combats contre les Pokémon qui y sont placés pour tenter d’en réduire le prestige. Les points de prestige d’une arène dépendent de niveau des Pokémon placés dedans et peuvent être regagnés par un système d’entraînement encore assez flou. Plus il augmente et plus le nombre de Pokémon pouvant être placés dans l’arène est élevé. Une fois le prestige réduit à zéro suite aux attaques des assaillants, l’arène est libérée et une autre équipe peut en prendre le contrôle.

Pour jouer plus efficacement et capturer des Pokémon à la chaîne, un accessoire sera vendu dans la période de sortie du jeu. Il s’agit d’un appareil disposant d’une LED et d’un bouton relié en Bluetooth au téléphone. Lorsqu’un Pokémon se trouve à proximité, l’appareil vibre et la LED clignote pour l’indiquer. Ensuite une simple pression sur le bouton permettra de tenter la capture sans avoir à ouvrir l’application. D’autre actions seront réalisable avec l’accessoire mais on n’en sait pas plus pour le moment.

Pokémon Go sera disponible gratuitement sur le Play Store de Google et l’App Store d’Apple dans le courant de l’année. Bien entendu des achats in-app permettront d' »améliorer l’expérience de jeu » (et surtout de vider son compte bancaire) en s’offrant divers objets et fonctionnalités supplémentaires.

On a hâte de l’essayer, en tout cas.

Laissez un commentaire